Solutions Démat’ du 6 au 8 octobre : préparez-vous à la facturation électronique pour 2017 !

14 SEPTEMBRE 2015 - ACCELYA, SPÉCIALISTE DE LA FACTURATION ÉLECTRONIQUE, DES FLUX DÉMATÉRIALISÉS ET DU TRAITEMENT DES DONNÉES SENSIBLES, PARTICIPERA À NOUVEAU AU SALON SOLUTIONS DÉMAT’ LES 6, 7 ET 8 OCTOBRE PROCHAINS, À LA PORTE DE VERSAILLES. CE SERA L’OCCASION DE PRÉSENTER SES SOLUTIONS DE FACTURATION ÉLECTRONIQUE ET DE DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES, MAIS AUSSI D’INFORMER LES ENTREPRISES SUR LES ÉVOLUTIONS DE LA RÉGLEMENTATION DANS CE DOMAINE DÈS 2017. LA SOCIÉTÉ INTERVIENDRA AINSI À LA TABLE RONDE DU MERCREDI 7 OCTOBRE SUR LES PROCHAINES OBLIGATIONS DE FACTURATION ÉLECTRONIQUE.


Salon SOLUTIONS DEMAT’ 2015
Les 6*, 7 et 8 octobre 2015, Pavillon 5.2-5.3, Paris Expo Porte de Versailles
ACCELYA vous donne rendez-vous stand E13 !
Participation à la table ronde :
« Octobre 2015-janvier 2017 : 16 mois pour transformer en aubaine
l’obligation de facturation électronique (amendement loi Macron) ! »
Mercredi 7 Octobre, de 10 h 30 à 11 h 45, salle PRAGUE


Accelya participera à nouveau au salon Solutions Démat’, le salon des solutions de dématérialisation, de l’archivage électronique, de la gestion de l’information, des processus documentaires et du document numérique. Avec un changement de lieu cette année, puisque le salon se tiendra désormais Porte de Versailles, pavillon 5.2-5.3, les 6*, 7 et 8 octobre (* : dès 14 h).

La société sera présente sur le stand E13 pour mettre en avant ses solutions de facturation électronique et de dématérialisation, et pour faire un point sur les récentes évolutions et les échéances à respecter dès 2017 dans le domaine de la facturation électronique, ainsi que le commente M. Dominique Bougnot, Directeur d’Accelya France :

[[more]]

 « On peut actuellement constater que les indicateurs sont plutôt au rouge pour le papier : augmentation annuelle moyenne de 5 % du timbre de 2014 à 2018, erreurs, litiges et manque d’automatisation du traitement des factures papier en entreprise… alors qu’ils passent au vert pour la facturation électronique : obligation pour tous les fournisseurs de l’Etat et des collectivités locales de facturer électroniquement dès 2017, loi Macron du 6 août donnant 9 mois au gouvernement pour généraliser l’obligation aux entreprises d’accepter les factures électroniques. A un peu plus d’1 an de la première échéance de 2017, il est temps de prendre les devants ! »

Accelya fera ainsi part de son expertise à la table ronde du mercredi 7 octobre, de 10 h 30 à 11 h 45 :
« Octobre 2015-janvier 2017 : 16 mois pour transformer en aubaine l’obligation de facturation électronique (loi Macron) ! ».

Pour en savoir plus et réserver votre badge visiteur : www.salons-solutions.com